[vc_row gap="35" css=".vc_custom_1500661000382{padding-top: 80px !important;padding-right: 50px !important;padding-bottom: 80px !important;padding-left: 50px !important;}"][vc_column css=".vc_custom_1500647861520{margin-bottom: 35px !important;padding-top: 35px !important;padding-right: 35px !important;padding-left: 35px !important;background-color: #f26c6b !important;border-radius: 3px !important;}"][vc_single_image image="278" img_size="full" alignment="center"][vc_custom_heading text="CAPITAL CORP. SYDNEY" font_container="tag:h3|text_align:left|color:%23ffffff" use_theme_fonts="yes"][vc_column_text]73 Ocean Street, New South Wales 2000, SYDNEY Contact Person: Callum S Ansell E: callum.aus@capital.com P: (02) 8252 5319[/vc_column_text][/vc_column][vc_column css=".vc_custom_1500660808184{margin-bottom: 35px !important;padding-top: 35px !important;padding-right: 35px !important;padding-left: 35px !important;background-color: #53c0e9 !important;}"][vc_single_image image="274" img_size="full" alignment="center"][vc_custom_heading text="WILD KEY CAPITAL" font_container="tag:h3|text_align:left|color:%23ffffff" use_theme_fonts="yes"][vc_column_text]22 Guild Street, NW8 2UP, LONDON Contact Person: Matilda O Dunn E: matilda.uk@capital.com P: 070 8652 7276[/vc_column_text][/vc_column][vc_column css=".vc_custom_1500660856016{padding-top: 35px !important;padding-right: 35px !important;padding-left: 35px !important;background-color: #e5ae45 !important;}"][vc_single_image image="277" img_size="full" alignment="center"][vc_custom_heading text="LECHMERE CAPITAL" font_container="tag:h3|text_align:left|color:%23ffffff" use_theme_fonts="yes"][vc_column_text]Genslerstraße 9, Berlin Schöneberg 10829, BERLIN Contact Person: Thorsten S Kohl E: thorsten.bl@capital.com P: 030 62 91 92[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Sécurité des abords des écoles aux heures de pointe

stephane posté il y a 2 ans

BonjourActuellement, quelque soit l\’école maternelle ou élémentaire de Colmar, c\’est le grand bazar devant les portes d\’école au moment des heures d\’entrée ou de sortie des élèves.Les responsables sont connus : la bagnole et les parents (plus courageux pour demander à la mairie, devant leur écran de smartphone, moteur tournant au ralenti, plus de sécurité, alors que dans le même temps, cça ne les dérangerait pas de stationner à 2 mètres devant la salle de classe de leur enfant… \"pas le temps\", \"j\’en ai pour 2 minutes\", stationnemet en double/triple file, sur passage piéton, devant portail des riverains, etc…).La mairie est au courant, et quoiqu\’ils fassent, le résultat est le même. D\’un autre côté, avec 5 policiers municipaux et quelques papys/mamies trafic, peuvent-ils tout faire? (toutes les écoles n\’ont pas de papy trafic).A l\’école Pasteur, on a réussit à faire condamner les abords de l\’école aux heures d\’entre/sortie avec une barrière escamotable, que le papy trafic met lui même.Résultat : les gens se garent comme des loques rue Saint Joseph, le problème a été déplacé plus loin… mais au moins, devant les portes de l\’école, c\’est plus sécurisé.Seul problème : on est dépendant du papy trafic et ce n\’est pas facile de trouver rapidement des parents pour le remplacer, quand il est absent. Le jour où il arrête, on va aussi se retrouver le bec dans l\’eau.Parrallèlement, on va voir pour sensibiliser encore et toujours les parents pour qu\’ils viennent à pied ou a vélo à l\’école, mais c\’est une longue démarche, et çà nécessite encore et surtout l\’adhésion/le volontarisme des parents, et là, c\’tss pas gagné. Pour info, le pédibus a aussi capoté : jusque là, il était pris à bras le corps par deux parents impliqués. Leur(s) enfant(s) étant partis au collège, ils ont naturellement arrêté, et il n\’y a pas eu de relève.Là où une collectivité peut jouer, c\’est peut être sur la façon d\’aménager les abords (quand c\’est possible) : dépose minute, sens de circulation, aménagement des trottoirs….A vous de voir!

Votre Réponse